04/01/2022

Au regard de l’évolution de la situation sanitaire dans le département avec la circulation de deux variants du virus, dont le variant Omicron particulièrement contagieux, le préfet de la Loire-Atlantique a pris un nouvel arrêté rendant obligatoire le port du masque sur l’espace public du département de la LoireAtlantique, à l’exception des plages, bords des cours d’eau et espaces naturels peu fréquentés (forêts, marais…).

Afin de réduire la circulation du virus et éviter la diffusion de l’épidémie, le préfet a décidé d’étendre l’obligation du port du masque de protection sur l’espace public de l’ensemble des communes du département de la Loire-Atlantique, à l’exception des plages, bords de cours d’eau et espaces naturels peu fréquentés (forêts, marais...), pour les personnes de onze ans et plus.
L’obligation de port du masque prévue par cet arrêté ne s’applique pas :
• aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical
• à toute personne pratiquant une activité sportive
• aux conducteurs de deux-roues motorisés et portant un casque avec visière baissée

L’arrêté est applicable à compter du vendredi 31 décembre 2021 à 8 h et jusqu’au vendredi 28 janvier 2022. L’arrêté préfectoral est publié au recueil des actes administratif de la préfecture.

​​​​​​​Pour rappel, le non-respect du port obligatoire du masque dans les espaces mentionnés est puni d’une amende de 135 euros pouvant aller vers des sanctions supplémentaires en cas de récidive.