30/11/2020

Depuis le début de la crise sanitaire en mars dernier, la Métropole travaille en permanence en partenariat avec les acteurs économiques pour identifier les problématiques majeures, apporter des solutions et les accompagner au plus près de leurs besoins dans cette période si difficile pour eux.

La Métropole poursuit son accompagnement au quotidien dans cette période, auprès des entreprises, des commerçants, des cafés et restaurants et annonce de nouvelles mesures qui vont concerner 4 500 commerces sur son territoire.
Elles ont été travaillées en étroite collaboration avec les acteurs économiques, au tout premier rang desquels la CCI Nantes-Saint-Nazaire, la CMA 44, GNI Grand Ouest et Plein Centre. Elles seront soumises au vote des élus du conseil métropolitain du 11 décembre.

Les nouvelles mesures d’aides d’urgence :

1/ Une nouvelle aide directe au loyer de 750€ pour le mois de novembre
Nantes métropole accordera une aide sous forme de subvention aux commerces frappés par une décision de fermeture administrative, en application du décret du 29 octobre 2020, d’un montant forfaitaire de 750€ plafonné au montant réel du loyer du mois de novembre 2020. Cette aide vise notamment les plus petits loyers donc les TPE réputées les plus fragiles. Cela représente un budget de 3,5 M€ pour le mois de novembre 2020.
Au total, 4 500 commerces sont concernés sur Nantes Métropole, dont 1 600 sont des barsrestaurants. 2 900 de ces commerces se situent à Nantes.

2/ Une exonération du loyer de novembre pour plus de 200 entreprises hébergées dans le parc immobilier de Nantes Métropole
La Métropole a également annoncé l’abandon du loyer du mois de novembre au bénéfice des entreprises en pépinières et des entreprises ICC hébergées par la Creative Factory (plus de 200 entreprises concernées).

3/ L’accélération du déploiement du e-commerce
La Métropole est intervenue auprès de La Poste pour une version plus fonctionnelle de la plateforme d’achat locale « Ma Ville Mon shopping », tout en lançant une campagne de communication forte pour la promouvoir.
Elle a également mis à disposition à titre gracieux des locaux dans l’ancienne école des beaux arts auprès de l’association Plein Centre pour lui permettre d’opérer un lieu de retrait "click and collect" collectif au bénéfice des commerçants du centre ville (une mise aux normes des locaux a été nécessaire dont la prise en charge a été financée par la Ville de Nantes). Ce lieu a ouvert dès le lundi 23 novembre.

4/ La prolongation de l’exonération de la redevance d’occupation de l’espace public pour les commerçants
Nantes Métropole a annoncé aux acteurs le prolongement pour 6 mois, jusqu’à juin 2021 inclus, de l'exonération de la redevance d’occupation de l’espace public pour les commerçants sur la Ville de Nantes, une mesure très attendue par les commerçants dans la perspective du printemps.

5/ Report de la perception de la taxe de séjour
La Métropole annonce le report de 6 mois, donc au 31 juillet 2021, du versement de la taxe de séjour, afin d’aider les professionnels pour leur trésorerie. Ils la lui reversent habituellement en janvier.

6/ Indemnisation des commerçants du marché de Noël
Nantes Métropole travaille un protocole transactionnel avec la société 2A afin d'effectuer un effort financier partagé en direction des 116 commerçants ayant réservé un chalet sur le marché de Noël qui a dû être annulé compte-tenu des contraintes sanitaires. Le montant en sera discuté avec la société 2A Organisation.

Dès mars 2020, Nantes Métropole avait engagé un premier plan de soutien (exonérations du paiement des droits d'occupation de l'espace public sur la Ville de Nantes, de la taxe locale sur la publicité extérieure pour la Ville de Nantes, des versements de loyers pour les entreprises hébergées dans le patrimoine public de la métropole dont l'activité avait été suspendue du fait du confinement, etc). La Ville de Nantes et les acteurs économiques du secteur, avaient également mis en oeuvre des règles dérogatoires d’occupation de l’espace public afin de préparer leur réouverture l’été dernier, dans une charte partagée entre la Ville et les organismes professionnels.

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.