24/03/2020

Les mesures mises en place par le Conseil Régional des Pays de la Loire : 

RegionCovid_2.png

Soutien aux professionnels de santé des Pays de la Loire.

  1. Création d’un fond exceptionnel « Pays de la Loire Urgence Santé ».
    Ce fonds doté de 3 M€ est destiné à acheter des équipements manquants, dont 1,6 M€ consacrés à l’achat de 1,5 millions de masques (500 000 masques FFP2 et 1 million de masques chirurgicaux FFP1, gel, etc.). Ce fonds d’urgence santé permettra également de financer des équipements de type tablettes ou smartphones pour faciliter les téléconsultations.

  2. Mise en place d’un numéro vert pour aider au recensement des stocks de masques.
    En lien avec le Préfet et l’ARS, la Région a mis en place un numéro vert (le 0800030 300) et une adresse mail unique (masques@paysdelaloire.fr) pour aider au recensement des stocks de masques et de tous les équipements utiles sur tout le territoire, y compris auprès des particuliers et des entreprises.

  3. Gratuité dans tous les transports publics régionaux pour les personnels soignants.
    La région met en œuvre la gratuité dans tous les transports publics régionaux pour les personnels soignants sur simple déclaration sur l’honneur.

  4. Formations sanitaires et sociales.
    La Région va identifier les étudiants volontaires afin de les mettre en relation avec les structures de soins et EHPAD qui expriment des besoins de main d'œuvre. Par ailleurs, la Région mobilise 1 M€ sur deux mois pour assurer le versement des bourses et des rémunérations des stagiaires de la formation professionnelle (demandeurs d’emploi) et du Fonds Social d’Urgence, pour toute la durée desdites formations y compris pendant la crise actuelle. Quant au régime de prise en charge des frais kilométriques des étudiants infirmiers du secteur privé, il sera aligné sur celui du public.





    Pour faciliter le contact, la Région a mis en place 2 numéros verts :

  • Le 0 800 100 200 pour les entreprises,
  • Le 0 800 200 402 pour les associations culturelles et sportives.

Soutien aux acteurs économiques des Pays de la Loire.
 
Le Conseil régional a adopté un plan exceptionnel d’urgence de 56 M€ pour soutenir nos entreprises ligériennes, et en particulier les plus petites d’entre elles. Celui-ci s’articule en 6 grandes mesures :

  1. 12 M€ pour le Fonds de solidarité national, un dispositif de subvention de trésorerie.
    Destiné aux artisans, commerçants, traiteurs, restaurateurs, TPE et entreprises de l’économie sociale et solidaire, ce dispositif permet aux entreprises connaissant des difficultés de trésorerie de bénéficier d’une subvention.

  2. Création, par la Région et BPI, du prêt Rebond doté de 12 M€ de prêt à taux zéro.
    Destiné aux PME, le prêt Rebond leur permet de bénéficier d’un prêt à taux zéro de 10 000 à 300 000€. Ce qui permet de déployer 60 millions d’euros de prêt au total, grâce à l’effet de levier des contre-parties bancaires.

  3. 5 M€ de report des avances remboursables accordées par la Région.
    Dès le 1er avril, la Région reporte les avances remboursables dues pour les 6 prochains mois.

  4. 10 M€ d’euros de garanties de prêts avec le dispositif Pays de la Loire Garantie.
    Destiné à l’ensemble des TPE, PME – PMI et ETI, Pays de la Loire Garantie est un dispositif de garantie de prêts porté à 80% (au lieu de 70%) du montant garanti et co-financé par la Région des Pays de la Loire et BPI. Ces 10 M€ de fonds régionaux visent à rendre possible, aux côtés de BPI, 205M€ de prêts bancaires.

  5. 15 M€ de prêts en trésorerie sans garantie avec le dispositif Pays de la Loire Redéploiement.
    Destiné à l’ensemble des PME, PMI et ETI, Pays de la Loire Redéploiement permet de souscrire un prêt de 50 000 à 500 000€, à un taux TEG de 2,03% sans garantie ni coûts additionnels. Grâce à l’effet de levier, ces 15M€ devraient permettre l’octroi de 60M€ de prêts.

  6. 2 M€ d’euros avec le nouveau dispositif Pays de la Loire Fonds d’Urgence Evénements.
    ​​​​​​​Ce fonds vise à venir en aide aux structures organisatrices d’évènements associatifs, culturels et sportifs, durement touchées par l’annulation ou la baisse de fréquentation des événements. Ce fonds est complété par un effort régional de 2,3 M€ (maintien des subventions versées pour des manifestations finalement annulées), portant à 4,3 M€ le soutien financier régional global pour les associations organisatrices d’évènements culturels et sportifs.
RegionCovid_1.png